Skip to content

As-Salat

Accueil Qui est Allah Les horaires des prières Vidéothèques Audiothèques Télécharger Cartes Virtuelles Livre d'or Espace Détente Liens Inviter un(e) Ami(e) Nous contacter Plan du Site

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne
Navigation: Accueil arrow Les heures de la prière arrow Remarques
Remarques Version imprimable
Appréciation des utilisateurs: / 17
FaibleMeilleur 

1. Des prières surérogatoires:
 Aïsha a dit: “Il y avait deux rak’a que l’Envoyé de Dieu n’abandonnait jamais: il les accomplissait soit discrètement, soit en public: celles avant la prière du matin et celles après la prière de l’après-midi”.
2. L’ommission d’une prière:
 Anas Ibn Mâlik rapporte que le Prophète r a dit: “Que celui qui a oublié d’accomplir une prière, la fasse quand elle lui revient en mémoire. Il n’y a pas d’expiation dans ce cas”. Ibrâhim a dit: “Celui qui oublie une seule prière et ne s’en souvient que vingt ans après, il n’aura à faire que cette seule prière omise”.
3. Du retard enregistré lors de la prière collective:
 Quelle est la procédure à suivre lorsque le croyant, arrivant à la mosquée, s’aperçoit que l’imâm, suivi des orants, a entamé la prière ? Les opinions des quatre écoles juridiques divergent à ce sujet; ils se départagent en deux groupes.
 Les hanafites et les hanbalites considèrent que l’orant accomplit son obligation dans son intégralité dès le moment où il effectue ce qui est appelé takbiratu-l-ihrâm, selon cette parole du Prophète r rapportée par Abû Hurayra: “Si l’un de vous atteint une prosternation de la prière de l’après-midi avant que le soleil ne se couche, ou une prosternation de la prière du matin avant que le soleil ne se lève, sa prière est achevée”, ou selon une autre version: “ qu’il achève sa prière”.
 L’autre point de vue, qui semble plus juste, est celui des mâlikites et des shâfi’ites : La prière se refait entièrement si l’orant arrive au moment où les autres ont déjà accompli une rak‘a et deux prosternations. Partant de l’idée que la rak‘a, composée d’une inclinaison (ruku‘) et de deux prosternations, englobe la plupart des actes de la prière, il s’ensuit que la prière n’est pas complète pour celui qui arrive à la fin de la rak‘a, d’où la nécessité de la reprendre du début.
4. Avantages et désagréments
 Il en résulte qu’obligation est faite aux croyants de s’acquitter de leurs prières aux heures prescrites. Des hadiths mettent en évidence les avantages obtenus par ceux qui s’y conforment et les désagréments encourus par ceux qui les négligent.
 Jabîr a rapporté ce qui suit : “Alors que nous nous trouvions la nuit auprès du Prophète r, celui-ci regarda la lune et nous dit: “Vous verrez votre Seigneur comme vous voyez cette lune. Vous vous rapprocheriez davantage de cette vision si vous pouviez ne pas vous laisser détourner de la prière d’avant le lever du soleil et de son coucher. Faites-les donc”.
 Ensuite, le Prophète r récita ce verset du Coran: «Exalte par la louange la transcendance de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant son coucher». (Coran, 50/39)
 Ismâ’îl a dit à ce sujet: “Accomplissez-les et ne laissez point passer leur moment respectif”.
 D’après Abû Hurayra, l’Envoyé de Dieu a dit: “Des anges se succèdent auprès de vous, les uns au cours de la nuit, et les autres le jour. Ils se réunissent lors de la prière de l’aurore (al-fajr) et celle de l’après-midi. Ensuite ceux qui ont veillé près de vous remonteront au ciel. Dieu, bien que connaissant mieux qu’eux ce qui se passe, les interroge:
- Comment avez-vous laissé Mes adorateurs ?”
- Ils répondront: “Nous les avons quittés alors qu’ils priaient comme nous les avions trouvés en pleine prière”.
 Abû Hurayra a dit, selon le Prophète r, que, “pour les hypocrites, les prières les plus accablantes étaient celles du soir et de l’aurore”. Il ajouta: “Ah ! s’ils savaient de ce qu’il y a dans la ‘atama et la prière de l’aurore”.

Les heures de prièreLa durée du temps des prières | Remarques | Les moments détestables pour la prière | Autres moments détestables pour les prières surérogatoires

 
Advertisement

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Voter pour le site
Voter pour Nous
Selon Jâber (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les habitants du Paradis y mangent et y boivent sans pourtant avoir ni défécation, ni morve, ni urine. Mais leur manger ne provoque chez eux que des rots ayant le parfum du musc. Dieu leur inspire les formules suivantes comme II leur inspire leur respiration: «Soubhànallàh» (gloire et pureté à Dieu) et «Allàhou akbar» (Dieu est plus grand)» (Rapporté par Moslem)

Ecouter Radio ZamZam

Ecouter Radio ZamZam

[+]
  • Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Auto width resolution
  • Increase font size
  • Decrease font size
  • Default font size
  • fresh color
  • hot color
  • natural color